Ambassadeur collégien – Fiche action 3 : Accueil des nouveaux 6e et lutte contre le harcèlement

AccueilFiche action › Ambassadeur collégien – Fiche action 3 : Accueil des...

Fiche action 3 : Accueil des nouveaux 6e et lutte contre le harcèlement

Objectifs

Permettre aux jeunes collégiens de :

  • identifier les adultes référents et les ambassadeurs collégiens investis contre le harcèlement ;
  • libérer la parole pour que les élèves se sentent autorisés à informer les adultes identifiés sur les situations de harcèlement qu’ils pourraient être amenés à rencontrer ;
  • décrypter le phénomène, mesurer sa gravité, s’approprier le règlement intérieur ;
  • s’impliquer dans un rôle de porteur de projet ou de témoins vigilants, développer leur capacité d’empathie ;
  • garantir des conditions d’apprentissage sereines pour les nouveaux élèves de 6e ;
  • rassurer les élèves et les parents, souvent inquiets lors de la rentrée de 6e.

Les étapes du projet :

  • Proposer à l’équipe de direction d’intervenir sur un des temps dédié à l’accueil des futurs 6e ;
  • construire le contenu de l’intervention avec les adultes référents pour fixer et valider les modalités ;
  • prévoir les conditions matérielles d’intervention avec l’aide de l’équipe de direction, de la vie scolaire et des professeurs principaux ou de toutes autres personnes investies dans ce projet ;
  • intégrer et formaliser de manière pérenne les actions au projet d’établissement, au programme d’actions du CESC.

Exemples d’actions de sensibilisation contre le harcèlement :

  • Accueil des 6e : tutorat par d’autres élèves, séjour d’intégration ;
  • faire coller les numéros d’appels nationaux dans le carnet de correspondance ;
  • intégrer une fiche spécifique dans le livret d’accueil des 6e ;
  • publier un article dans le journal du collège ;
  • organiser un jeu de piste pour découvrir le collège et en profiter pour expliquer les démarches en cas de harcèlement ;
  • distribuer le trombinoscope des ambassadeurs collégiens.

Méthodes d’animation :

  • Présentation des vidéos ressources nationales ;
  • organiser des temps d’échanges et de réflexions sous forme ludique et interactive. En marge des contenus abordés, le formateur favorise la prise de parole de chaque jeune pour l’aider à s’affirmer face au groupe, à argumenter ses prises de position ;
  • ménager des moments  de mise en situation pour décrypter les situations du quotidien, agir pour sortir du harcèlement et protéger ses pairs ;
  • employer des  méthodes actives conserve l’attention et favorise la participation des jeunes, véritables acteurs de leurs apprentissages.
  • proposer des représentations théâtrales ou du théâtre-forum sur le thème du harcèlement.